Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les poèmes de Blanche Maynadier

Le soir au coin du feu

18 Octobre 2011 , Rédigé par MARTIAL PIERRE

 

5324917158_e847c467ef.jpg

 

 

Dans une maison vide ou sont longues les  heures,

Sans joie et sans amour, avec un cœur glacé,

On attend le matin pour voir en la demeure

Pénétrer le soleil,  qui ne fait que passer.

 

L’hiver, quand il fait froid près de ma cheminée

Je me chauffe à la braise et rêve de celui

Qui  voyant de mon toit sortir de la fumée,

Frapperait à ma porte, un soir ou à midi…

 

Seule  au coin  de mon feu, quand tout n’est que silence

J’aimerais près de moi, trouver une âme sœur.

Est-il rien de plus doux qu’une tendre présence,

Pour partager à deux un instant de bonheur ?

 

Si le silence est d’or, nous nous tairons ensemble !

Les mots sont superflus quand on se prend la main,

Et quand on  ne sait pas, des deux, laquelle  tremble…

Que peut  nous importer ce que sera demain !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Danielle 31/10/2011 18:44


Quel beau poème sur la solitude, lorsque le coeur ne connait ni amour ni joie, lorsque manque une présence pour partager les heures qui s'écoulent lentement. Ces vers mélancoliques sont
magnifiques, débordants de sensibilité, il s'en dégage une émotion palpable. J'aime énormément ces lignes pleines de nostalgie.
J'apprécie beaucoup le choix de cette poésie. Merci Martial, je t'embrasse. Danielle