Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les poèmes de Blanche Maynadier

La source

12 Novembre 2011 , Rédigé par MARTIAL PIERRE

 

4149002307_c281228884.jpg

 

Une fille, une cruche, ainsi naquit la Source

Le célèbre tableau d’Ingres de Montauban

Pour m’offrir ce joyau, s’il se vend à l’encan

Je me voudrais banquier où grand commis de bourse

 

La demoiselle est nue et l’eau poursuit sa course

Dans un bassin de rêve au charme evanescent :

Une douce fraîcheur, à l’entour se répand

Et j’oublie un instant que je suis sans ressource

 

L’innocence et la vie envahissent mon cœur,

Mon esprit vagabonde et se voudrait voleur ;

Mais je dois m’en aller, on ferme le musée...

 

J’emporte dans mes yeux ce que j’ai pu cueillir,

L’âme du peintre est là, dans l’air et la rosée

Comme l’eau sur la pierre on la voit rejaillir.

 

Blanche Maynadier

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Danielle 19/11/2011 23:10

Elle aimait les beaux tableaux notre chère Blanche. La source, la merveilleuse peinture d'Ingres, il a mis tant d'années pour la réaliser, plus de trente ans je crois, quelle beauté cette jeune
femme à la peau qu'on devine douce et l'eau qui coule de cette cruche, presque palpable. Mais, on ne peut que rêver ... Gros bisous Martial, j'espère que vous allez bien tous les deux. Bon
week-end. Danielle