Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les poèmes de Blanche Maynadier

La finette d’Arbois

20 Juin 2013 , Rédigé par MARTIAL PIERRE

Finette_Watteau.jpg Grâce à mon cousin Daniel Keller , expert sommelier , j'ai retrouvé ce texte qui fit la joie et la fierté de ma mère lorsqu'elle reçut en échange de ce poème qu'elle avait envoyé au célèbre établissement  d'Arbois portant ce nom, une caisse de vin, et un assortiment de "trinquettes" (verre dépourvus de pieds). Cet envoi changea le regard de mon père sur l'inutilité jusque là supposée des écritures  poétiques de sa femme....

 

 

 

 

Je connaissais déjà la Finette en tableau,

Ce très joli portrait du grand peintre Watteau ;

Il était le pendant d’un  bel  Indifférent,

Maintenant la Finette a bien des soupirants.

Au fond d’une taverne où sa robe étincelle,

Elle est sur notre table au milieu des chandelles,

Comme une jeune fille, elle est rose et légère

Et pétille gaiement tout au creux de nos verres.  

La Finette est un vin que l’on respire et boit

Dans ce joli pays que l’on appelle Arbois,

En mangeant la fondue et le pain de campagne

Ou l’odorant jambon qui vient de la montagne ;

On se sent transporté tout au cœur du vignoble

Dans un décor d’outils que l’homme a rendu nobles.

Dans ce cadre rustique au milieu des tonneaux,

On se laisse griser de ce vin si nouveau ;

Ici l’on mange et boit, l’on chante et puis l’on rit ;

La Finette bien vite a chassé nos soucis.
On se sent tout à coup une âme de poète,

Ce vin au féminin a fait notre conquête,

Et l’on boit la Finette à petites gorgées.

C’est une âme de femme ou bien un vin de fée !

Je connais maintenant la Finette d’Arbois

Celle dont me parlaient mes amis Franc-Comtois .

 

 Blanche Maynadier    (1967?)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Danielle 20/06/2013 17:51

C'est un bel hommage que Blanche rend à "la Finette d'Arbois", en la lisant on ne peut qu'imaginer une taverne chaleureuse et accueillante, où la bonne cuisine est accompagnée de ce vin "que l'on
respire et boit" dans un cadre rustique, un vin qui illumine la table et met de la joie dans les coeurs. C'est incroyable comme notre poétesse peut nous faire participer aux joies de la vie, le
bien-être d'une soirée amicale, elle communique ses sentiments joyeux ou tristes avec une simplicité étonnante ... et combien efficace ! Et comme c'est joliment dit ! Bises et bonne soirée !
Danielle