Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les poèmes de Blanche Maynadier

J’ai gardé ta dernière lettre

22 Décembre 2013 , Rédigé par MARTIAL PIERRE

484795556_705df3187c.jpg

  

 

J’ai gardé ta dernière lettre.

J’entends ta voix dans chaque mot.

Tu savais si bien tout promettre

Que rien de toi ne semblait faux.

 

Chaque jour loin de toi je chante,

Le passé tendre et merveilleux,

Je n’entends pas l’heure méchante,

Qui sonne la fin de nous deux.

Je t’aime encore à la folie !

Notre rêve ne peut finir,

Il me reste le souvenir,

L’espérance est toujours jolie.

 

Tu jouais, pour moi, dans ma chambre,

En sol en fa, en do mi ré.

Il faisait beau même en décembre :

Tu devenais Bach ou Fauré…

En ce temps là, tout était rose,

Nous vivions la main dans la main,

Sans trop penser au lendemain

Et tu m’aimais, je le suppose ?.

 

Passe le temps, rien ne s’efface !

Ton nom chante et danse en mon cœur.

Viens. Je t’attends. Reprends ta  place !

Ton ombre est là pour mon bonheur,

Et ce bonheur a ton visage.

Ne doute plus de mon amour, 

Je t’attends la nuit et le jour.

Je ne peux pas tourner la page.

     

 Texte de Blanche Maynadier

 Mis  en musique par Suzanne

                           Bonny-Charancle

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Danielle 07/04/2014 10:12

Ce texte est magnifique, plein de sensibilité, il est tellement difficile parfois de tourner la page. Blanche avait raison : l'espérance est toujours jolie... Bises Martial. Danielle