Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les poèmes de Blanche Maynadier

J’attends Florestan

24 Mai 2010 , Rédigé par MARTIAL PIERRE

2555820964_5abba63b38.jpg

 

                 J’attends Florestan

        

 

          Je suis Véronique

           J’attends Florestan

           Pour vivre un roman

           Tendre et romantique.

 

Je suis Véronique et toujours j’attends

Où se cachent-ils tous les Florestans !

J’ai déjà l’ombrelle et la balançoire

Un petit jardin une rôtissoire

Mais j’aimerais voir  sur mon vert gazon

Près d’un âne gris sourire un garçon…

 

Je suis véronique et j’ai dix huit ans

Je vis et je dors chez papa maman.

Je pense à l’amour, je pense aux voyages

Et j’aimerais bien ne plus être sage !

Je rêve de l’Inde et puis du Népal

Tout en me coiffant pour mon premier bal…

 

Je suis Véronique et ce nom charmant

Au dire des amis me va comme un gant.

J’ai les yeux pervenche et la taille fine

Pourquoi faut-il donc qu’un rien me chagrine ?

Je fais du tennis et puis du cheval

Mais mon cœur trop vide a souvent bien mal…

 

        Je suis véronique

        J’attends Florestan

        Pour vivre un roman

        Tendre et romantique

                         Blanche Maynadier

 

chanson sans musique

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Danielle 31/05/2010 20:30


Ce poème me touche particulièrement car je ne retrouve un peu dans ces vers. J'étais jeune et mal dans ma peau, je ne pensais qu'à faire plaisir et bien souvent taisais mes envies, mes espoirs. Je
vivais déjà pour être comme on souhaitait que je le sois et non moi-même. Comme Blanche je ne me plaignais pas, on me trouvait gentille, si sage et surtout évitait de déplaire. J'aime beaucoup ce
qu'elle exprime : "Un jour de solitude et de grand desarroi, je me suis révoltée en osant être moi". Et quel résultat : une poètesse pleine de talent, de sensibilité, qui a enfin pu exprimer ses
émotions, sa conclusion est d'ailleurs magnifique. Quelle sagesse, quelle paix en elle, ses écrits sont de véritables bijoux. Merci Martial. Bises pleines d'amitié. Danielle


Harmonia-messidor 31/05/2010 07:37


Vouloir plaire à tout le monde est une manière de ne plaire à personne... Blanche à dépeint avec talent le mal être...Sa conclusion est pleine de sagesse et de bon sens.
Merci pour les photos et toutes les informations précieuses que tu m'as envoyées Martial. Je commence à travailler sur la biographie de Blanche. Tout est est très intéressant, je dirai même
passionnant ! J'essaierai de publier le maximum d'informations, afin que Blanche ne soit pas simplement un nom, mais une femme riche de valeurs que sa vie et ses poèmes permettront de mieux
découvrir.
Bises amicales. Bonne journée