Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les poèmes de Blanche Maynadier

Et si c’était pour toi

1 Novembre 2010 , Rédigé par MARTIAL PIERRE

 

 

2234870285_1e0e6f6d05.jpg

 

C’est pour vous, c’est pour toi que je fais cet écrit !

Enfin, c’est pour celui qui lisant cette feuille

Pourra croire un instant, sans même qu’il le veuille

Que  je parle à son cœur en langage précis.

 

Si je viens jusqu’à toi, ce n’est pas en secret

Je te montre au grand jour les replis de mon âme

J’abuse de ton temps, je serais bien infâme

Si je n’appréciais ta marque d’intérêt.

 

Je suis dans  tous ces mots que tu n’attendais pas !

Tu peux rire de moi, de mon incompétence,

Tu peux me refuser le droit à l’existence !

Rien ne m’empêchera de te parler tout bas…

 

Si je n’ai recueilli, qu’un tout petit soupir !

Qu’un regard complaisant posé sur mon poème

Je me contenterai de ce bonheur extrême ;

Sans jamais être lus…tant de gens vont mourir.

 

Blanche Maynadier

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

martial 03/11/2010 10:14


Merci Danielle, de ce chaleureux commentaire. Blanche est décédée le 18 novembre 2004, au service des soins palliatifs de l'hôpital des Diaconesses à Paris XII ème, très entourée elle est partie
dans la paix ,la hâte d'en finir, et la curiosité de la suite, se plaignant seulement que ce soit "si long"...Elle a pu recevoir de nombreux et chaleureux messages, comprendre que son œuvre
resterait, et voir arriver son dernier recueil publié, justement intitulé "dernière nouvelles"...C'est tout à fait bouleversant pour moi qu'elle puisse encore se créer des "amis posthumes", tels
que toi, car je sens combien vos âmes sont sœurs. Je t'embrasse très fort Martial


Danielle 02/11/2010 20:25


En lisant Blanche, je sens qu'elle "parle à mon coeur", elle sait m'émouvoir et j'adore ses écrits, qu'ils soient en prose ou en vers. Elle touche ma sensibilité, mes émotions. Hélas, elle n'est
plus, mais sa poésie reste en moi à jamais, c'était quelqu'un d'attachant, de simple mais pétrie de talent, un vrai bonheur. Merci Martial de continuer à perpétuer sa mémoire, elle était admirable.
Grosses bises, une douce pensée pour Blanche en ce jour si particulier. Danielle