Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les poèmes de Blanche Maynadier

Demain c’est le printemps

16 Février 2010 , Rédigé par MARTIAL PIERRE

4311419693_f86fa2bf8a.jpg

 

 

               Demain c’est le printemps, j’irai me promener

               Les oiseaux me l’ont dit, tout peut recommencer.

 

 

                 Un nouveau jour se lève et tout parle d’espoir.

               Ma colombe au matin roucoule dans sa cage.

               Le pinson fou d’amour va chanter jusqu’au soir

               Et les merles moqueurs, sifflent dans le feuillage.

              

 

               Mon beau pigeon ramier fait la cour au corbeau !

               Et sur mon poirier blanc, j’entends chanter la pie ;

               Pendant que sur mon toit se pose un tourtereau,

              Le vieux coq du clocher sort de sa léthargie.

            

             Les moineaux, les poussins, se partagent mon grain.

              Avec ses canetons, une cane cancane.

              La basse-cour en fête envahit le jardin,

              Le dindon fait la roue, et tout fier se pavane.

              

             Voilà que tout à coup, je sens battre mon cœur :

              A la joie à l’amour, j’ai tant besoin de croire.

              Ici tout chante et vit, me parle de bonheur,

              Comme si mon chagrin n’était que provisoire. 

 

              Demain c’est le printemps, j’irai me promener !

              Les oiseaux me l’ont dit, tout peut recommencer.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Danielle 19/02/2010 18:09


Bonjour Martial, le printemps, quelle belle saison, la nature sort de son long sommeil hivernal, les amandiers fleurissent et leur parure magnifique et odorante emplissent nos yeux de plaisir, les
oiseaux fébrilement achèvent le nid qui accueillera leurs poussins. Partout les bourgeons sont prêts à éclater, prêts à nous enchanter de leur beauté, la vie renait, l'espoir revient ... On a
l'impression que la joie flotte dans l'air pur, c'est un enchantement, comme ton poème que j'aime beaucoup. Grosses bises. Danielle