Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les poèmes de Blanche Maynadier

Il neige sur les roses

23 Décembre 2010 , Rédigé par MARTIAL PIERRE

 

   4216379618_077e491a46.jpg

 

Il neige sur mon cœur, il neige sur les roses !

Ce froid qui me pénètre a pourtant d’autres causes,

Si j’étais près de toi je rirais des hivers,

J’aurais l’âme légère et la tête à l’envers.

 

J’oublierais dans tes bras j’en ai la certitude

Ce qui fait aujourd’hui ma froide solitude.

Tu serais mon soleil et tu me brûlerais

Au feu de tes baisers je me réchaufferais.

 

Tu pourrais m’apporter le bonheur et la vie

En chassant de mon cœur cette mélancolie,

Le glaçon que je suis redeviendrait vivant

Je serais à nouveau la source et le torrent…

 

Il neige sur mon cœur, il neige sur les roses,

Il neige maintenant un peu sur toutes choses…

Mes cheveux seront gris quand viendra le printemps

Ce soir je pense à toi, je cherche  mes vingt ans !

 

Blanche Maynadier

Lire la suite

Dans mon village au bord de l’eau

9 Décembre 2010 , Rédigé par MARTIAL PIERRE

4577831456_8fdd0282a3.jpg                                                                                

 Pour les attentifs, je me suis rendu compte que je vous redonnai un poème déjà présenté....Pour me faire pardonner,  je vous propose cette chanson qui célèbre le petit village natal de Blanche auquel elle resta toujours très attachée...


Chanson

Je sais un village en ce coin de France

Où rien n’a changé depuis ma naissance,

Tout au bord de l’eau près de la forêt

Les oiseaux pour moi n’ont pas de secret.

 

Tout aux alentours vallons et collines

Saluent la rivière et bien bas s’inclinent.

Tous les verts bosquets fleurit de moutons,

S’étendent partout jusqu’à l’horizon.

 

Qu’il fait bon !

Qu’il fait beau !

Dans mon village au bord de l’eau.

 

Chaque paysan a son coin de terre

Il voit son clocher et son cimetière.

Il vit en famille aime ses voisins

A la Saint-Germain l’on est tous cousins.

 

Les petits enfants jouent dans la prairie

Et l’on s’aime encor vers la laiterie.

Chaque premier mai l’on part, en forêt

Cueillir le bonheur avec le muguet.

 

Qu’il fait bon ! qu’il fait beau !

Dans mon village au bord de l’eau.

 

A chaque saison la nature en fête

Transforme la plante ainsi que la bête.

Pour les sports d’hiver on a ça chez nous !

Et l’on prend des bains quand vient le mois d’août.

 

Sur un tas de foin, de trèfle ou de paille

Se font, se défont bien des épousailles ;

On régularise après la moisson

Et tous en chantant l’on fait la maison.

 

Qu’il fait bon, qu’il fait beau !

Dans mon village au bord de l’eau (bis).

 

                                                                               BLANCHE  MAYNADIER

Lire la suite

Au pays des rêves bleus

9 Décembre 2010 , Rédigé par MARTIAL PIERRE

2467042335_17d10f4583.jpg

Blanche aimait beaucoup la musique et fut très heureuse (et surprise) qu'on lui propose un jour d'écrire un opéra, sur le thème du pays des enfants...Ce poème en fut le préambule...

 

Au pays des beaux rêves bleus

Les enfants sont toujours heureux

Dans le cœur enchanté d’un arbre

Ils se font un palais de marbre

Les oiseaux chantent leurs décrets

Et partagent leurs grands secrets

A l’abri dans le vert feuillage

Leur esprit n’est pas  en chômage

Quand le vent se fait  musicien

Chaque enfant est un magicien.

 

La branche d’arbre est un cheval.

Qui les emporte au carnaval

Ils seront roi d’Andalousie,

Ou Seigneur de Polynésie.

Ils vivront fiers ou miséreux

Eblouissants ou monstrueux

Suivant l’heure ou suivant la fée

Qui conduira leur destinée.

 

Cachés dans l’arbre au gré du vent

Qui les balance doucement

Ils feront le plus beau voyage

S’offriront peut-être un naufrage…

Ils  iront dans l’île au trésor

Réveiller la fille aux yeux d’or

Qui par amour ou par magie

Prendra leur cœur ou bien leur vie

 

Blanche Maynadier

Lire la suite