Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les poèmes de Blanche Maynadier

L' ARBRE QUI PLEURE ou Fontaine moussue

24 Décembre 2016 , Rédigé par MARTIAL PIERRE

Un article du Journal de Salon :  

Un poème en l’honneur de la fontaine Moussue

La fontaine Moussue est depuis longtemps le témoin de l’histoire salonaise. C’est aussi l’un des monuments les plus prisés des touristes, à l’exemple de Blanche Maynadier. Séduite par la fontaine elle en fait le portrait, en vers, que   nous publions aujourd’hui.

 

C’est sous le soleil du Midi

Que l’on peut voir l’arbre qui pleure ;

Mais ses larmes ne sont qu’un leurre,

Il est tranquille et sans souci.

 

Il vit à Salon de Provence.

C’est maintenant un objet d’art

Que l’on aime au premier regard

Et qui séduit par sa prestance.

 

Il sait tout de Nostradamus :

Ils sont tous deux en bonne place

Et leurs attraits restent vivaces.

On peut les voir sur prospectus !

 

De loin sa forme nous étonne.

Il ne vient pas d’une forêt ;

Placide et toujours guilleret,

A son refrain, il s’abandonne.

 

Aussi beau le jour que le soir,

Bien que son cœur reste de pierre,

De sa verdeur, la ville est fière,

Et par plaisir on vient le voir.

 

Ce bel arbre est une fontaine

Qui s’épanche dans un bassin.

La nature en fit le dessin

Dans sa fantaisie souveraine

 

Blanche  Maynadier

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article