Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les poèmes de Blanche Maynadier

La voix du torrent

27 Octobre 2016 , Rédigé par MARTIAL PIERRE

Blanche s'est aussi essayée à la prose ... En témoigne cette Voix du torrent....

     Une nappe bleutée et mousseuse tombe d’un rocher à pic dans une vallée profonde entourée par les arbres d’une forêt, elle est comme amortie par de la poussière d’eau qui semble flotter dans l’air. Le bruit clair de l’eau se mêle au silence du lac qui reçoit cet apport vivant sans cesse renouvelée.

     La voix solennelle fait partie du paysage, elle chante entre les blocs écroulés qui hérissent le bord escarpé du lit ou elle tombe toute nue. Ce bienfait de la nature nous enivre d’un charme de fraîcheur et de rêverie indéfinissable. La forêt en paraît plus sombre, le sol est recouvert de mousses soyeuses, des fougères échevelées nous donnent des visions indécises et vaporeuses qui nous transportent dans des rêves évanouis.

    On voudrait peindre tant de beauté, mais comment un simple pinceau pourrait il recueillir cette eau poudreuse qui prend parfois les couleurs de l’arc en ciel sous les doux rayons du soleil. Seule une fée pourrait reproduire cette magie en soufflant sur la toile. Tout ne semble que rêve et beauté.

     Le bruit de l’eau c’est le bruit du bonheur qui jamais ne s’arrête et pourtant, il est toujours différent, la cascade se faufile dans les fissures de la roche, elle saute de pierre en pierre, elle poursuit sa course et enfin elle arrive en terrain plat, bouillonne, frémit et se tait, mais de là-haut, sans discontinuer, une force la pousse à se jeter dans le vide en poussant des cris d’effroi ou de joie.  

     La voix du torrent n’est jamais la même, elle change sous le vent et la pluie, le gel ne la fait pas se taire, elle court plus vite que lui et même en hiver le torrent bouillonne et éclabousse, il besoin de courir et de se faire entendre. On ne sait d’où il vient, on ne sait où il va. Bien sûr un jour il finira sans doute dans la mer, sa voix aura une autre mélodie.

    Sa voix n’est que musique ; s’il pouvait parler, il en aurait à raconter. Mais il n’a pas besoin de parole pour nous charmer, au contraire, on l’aime parce que finalement, près de lui, on recherche le calme et la solitude. Son doux chant nous séduit. Que demander de plus?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article